Edito

Editorial « Saint Michel 2018 »

 

Le 13 juin 1948, à la cathédrale d’HANOÏ, le père CASTA consacra Saint Michel comme Saint Patron des parachutistes. Ce patronage avait été précédé d’un certain nombre d’actes ou de déclarations tels que la remise de médailles à l’effigie de Saint Michel aux SAS qui allaient sauter sur la Normandie en 1944 ou le père JEGO, aumônier du III/1er RCP qui invoqua la protection de Saint Michel avant l’embarquement du Bataillon pour l’Indochine en 1947, en terminant son apostrophe par ces mots :« Que par Saint Michel vivent les parachutistes »

La Saint Michel 2018 marque le 70ème anniversaire de cette consécration. Il ne s’agit donc pas d’une Saint Michel comme les autres. Il ne m’appartient pas de faire une exégèse historique ou liturgique sur Saint Michel. D’autres l’ont fait avant moi avec talent et érudition.
Pour nous, parachutistes, Saint Michel nous accompagne tout au long de notre vie. Il est le compagnon des bons et des mauvais jours. Il est celui qui combat, défend, soutient et protège.

En effet,
Un parachutiste ne meure pas. Il effectue son dernier saut et va rejoindre Saint Michel qui l‘accueille les ailes grandes ouvertes ;
Un parachutiste ne part pas au combat sans implorer la protection de Saint Michel. Le chef de corps, le commandant d’unité, au départ d’une opération terminera le plus souvent son « laïus » ou ses ordres par cette formule : « que Saint Michel nous protège !» ;
Un parachutiste qui fête un évènement heureux, avant d’entamer des libations bien méritées, termine toujours son discours par notre devise qui claque au vent comme un étendard :
                                                                                         « Et par Saint Michel… »                                                                                                                 

                                                                                                                                                                                                                                                     
Pourquoi ?
Parce que Saint Michel donne confiance aux parachutistes avant de sauter ;
Parce que Saint Michel leur permet l’audace dans l’accomplissement de leur mission, sûrs de sa protection ;                                               
Parce que Saint Michel leur donne, comme le dit notre Prière « …le courage et la force et la foi » ;
Parce que Saint Michel continue son œuvre de protection tout au long de la vie.
C’est le sens de l’Entraide parachutiste, notre œuvre commune qui s’adresse à tous, sans distinction de grade ou d’ancienneté.
Ce n’est pas un hasard si un des premiers présidents de l’Entraide para fut le père JEGO qui avait contribué à la consécration
de Saint Michel comme Patron des parachutistes !

Alors, continuons cette belle aventure ! Que cette Saint Michel si particulière soit l’occasion de resserrer les rangs !